ToutDermatologie Médicale

L’eczéma

Asthme, eczéma, rhinite, conjonctivite… l’allergie connaît une forte croissance dans tous les pays. La peau n’est pas le seul organe touché, mais elle est, en première ligne lors d’un contact avec un antigène de notre environnement. La réaction allergique est une réponse immunologique excessive et personnelle à un ou plusieurs allergènes qui ne se rencontrent que chez certains sujets, parfois prédisposés génétiquement.eczema

LE PLUS FREQUENT : ECZEMA DE CONTACT

C’est une rougeur, accompagnée de vésicules, qui suintent puis laissent la place à des croûtes. Les démangeaisons sont importantes. Dans la majorité des cas, l’eczéma est localisé et il faut rechercher le produit avec lequel la peau a été en contact et qui est responsable de l’allergie (cosmétique, bijou fantaisie, parfum…).

Identifier le responsable
• Manipulation de produits lors de jardinage, bricolage,
• Contacts professionnels avec des produits spécifiques,
• Application de cosmétiques par forcément nouveaux : une crème, peut avoir été appliquée plusieurs jours sans inconvénient avant de provoquer l’apparition de l’eczéma car il existe un délai de sensibilisation entre le premier contact et l’apparition des lésions.

DERMATITE ATOPIQUE OU ECZEMA CONSTITUTIONNEL

Cette affection est l’expression d’un terrain familial allergique, elle débute dès les premiers mois de la vie et se traduit par des poussées d’eczéma sur le visage et sur le corps, particulièrement récidivantes. Les poussées d’eczéma disparaissent au cours de l’enfance ou à l’adolescence ; seul un très faible pourcentage persiste à l’âge adulte.On observe actuellement une augmentation de cette affection dans le monde entier. Elle est estimée entre 10 et 20 % chez les enfants suivant les pays et environ 10 % chez les adultes.

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someone

Prendre un rendez-vous